Sur quelle partie du corps placer mon futur tatouage ?

Se faire tatouer est un choix que l’on prend soi-même, de son propre gré, sans l’obligation d’une autre personne, sauf dans le cas où le tatouage est synonyme d’une rite d’intégration pour certaines cultures. Pourtant, lorsqu’on n’a pas encore l’âge de quitter le nid parental alors qu’on a longtemps rêvé de se faire tatouer, il est tout à fait important de se demander où ancrer le tatouage. Cet emplacement ne dépend en fait que de la visibilité du tatouage.

Un tatouage : sur les zones sensibles pour plus d’originalité

Est-ce pour un premier tatouage ? Si oui, l’idéal serait de miser sur la carte d’originalité pour épater les plus passionnés et pour envier les autres personnes, à l’exemple de vos amis au lycée, vos proches, etc. Au même titre que le choix du motif à adopter, l’emplacement se voit également comme étant un critère personnel très important. En d’autres termes, on peut dire que ces deux choix sont étroitement liés. Nombreuses sont ses personnes qui ne connaissent rien sur le concept même du tatouage. En l’occurrence, cet article peut très bien vous renseigner. Il y a ceux qui aiment montrer leur caractère en plein fouet et ceux qui choisissent d’être plus discrets. Les zones les plus sensibles concernent en général la cheville, les flancs, l’arrière des cuisses, le dessous-de-bras ou encore la colonne vertébrale. En effet, si l’on part d’un point de vue de la psychanalyse, le pied a une signification un peu plus sexuelle. Aussi, en choisissant de se faire tatouer sur les chevilles, on choisit d’accorder une version plus poétique et plus sensuelle à notre corps. Et pour ce qui est de l’avant-bras, cette partie du corps tatouage est devenu ces temps-ci très tendance, un phénomène assez fort. Lorsqu’on choisit cet emplacement, le tatouage n’apparait qu’en ouvrant les bras.

Un tatouage osé : sur des emplacements moins sensibles

Lorsqu’on pense à l’emplacement du tatouage, le bras, l’épaule et l’omoplate sont ceux qui nous viennent très vite à l’esprit. Ici, on fait le choix d’adopter des tatouages très visibles. Il s’agit en réalité de l’emplacement très symbolique que choisissent la majorité des hommes. En effet, presque tous les joueurs de basketball américain se font tatouer le bras en décidant de privilégier l’image de la tête d’un taureau. On y croit ? Regardez tout juste un match et vous verrez. Pour sa part, le dos constitue une partie du corps idéale pour un tatouage. Étendue et bien plus plane, le dos en est la zone la plus lisse du corps. Lorsqu’on choisit le dos comme la partie du corps tatouage, on fait le choix de nous intéresser sur nos vieux souvenirs autour de nous. On ne se rend pas compte très souvent, mais un tatouage dans le dos fait souvent référence à un tatouage dans l’ombre de notre conscience, un désir plus intuitif et plus instinctif.

Un tatouage plus discret : les incontournables de la femme

On n’a pas toute cette idée folle de nous faire tatouer sur n’importe quelle partie du corps. Pourtant si on fait référence à cette évolution incontestable d’aujourd’hui, on peut dire la poitrine, le bas du dos, le pied et le poignet constituent des emplacements incontournables chez les femmes. Il y a effectivement ces genres de femmes qui ne souhaitent voir leur tatouage que lorsqu’elle se trouve nue devant un miroir. Un tatouage sur le sein ou la poitrine s’avère être pour la femme un moyen infaillible pour conquérir l’être aimé et lui témoigner de tout son amour et toutes ses émotions. Le tatouage sur la poitrine révèle en d’autres termes le côté sexy, mystérieux et sensuel de la femme.

Se faire tatouer, est ce douloureux ?
Puis-je apporter mon propre design pour qu’on me le tatoue ?